redac.info, le portail des rédactions, tribune des communiqués de presse, diffuser communique de presse en ligne, informations journalistes, diffuser un fil d'infos sur mon site
Déclaration introductive : Compte rendu de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE.
Banque Centrale Européenne - 09/09/2003

Mesdames et Messieurs, je souhaiterais vous faire un compte rendu de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE.

Lors de cette réunion, le Conseil des gouverneurs a décidé de laisser inchangés les taux directeurs de la BCE. Au terme de notre analyse économique et monétaire habituelle, nous sommes parvenus à la conclusion que le niveau actuel des taux d'intérêt de la BCE demeure approprié, les perspectives de stabilité des prix à moyen terme restant favorables. Le niveau historiquement bas des taux d'intérêt constitue un facteur de soutien de l'activité économique. Le Conseil des gouverneurs continuera de suivre attentivement l'ensemble des éléments susceptibles de remettre en cause cette évaluation.

Je vais à présent expliquer plus en détails les considérations ayant motivé notre décision.

S'agissant tout d'abord de l'analyse économique, les données récentes confirment l'atonie de l'activité économique dans la zone euro au deuxième trimestre 2003, l'estimation rapide d'Eurostat indiquant une croissance trimestrielle nulle du PIB en volume. Néanmoins, les données d'enquêtes, qui font état d'une amélioration de la confiance, ainsi que les récentes évolutions des marchés financiers sont conformes à notre scénario principal prévoyant une reprise progressive de l'activité économique. Conformément aux prévisions et aux projections disponibles, nous continuons d'anticiper un redémarrage de l'activité au second semestre, puis un renforcement de celle-ci au cours de l'année 2004. Les éléments contribuant au redressement prévu sont autant d'ordre extérieur qu'intérieur. S'agissant des facteurs extérieurs, les données récentes indiquent qu'une reprise est déjà en cours dans plusieurs régions du monde. Cette évolution pourrait entraîner une amélioration de la demande extérieure adressée à la zone euro, contrebalançant l'incidence de la détérioration de la compétitivité-prix. Au plan intérieur, les efforts d'ajustement poursuivis par les entreprises en vue de renforcer leur compétitivité et leur rentabilité devraient influencer favorablement les facteurs de la reprise économique. Dans ce contexte, le bas niveau des taux d'intérêt renforce l'incitation à investir. En outre, l'amélioration des termes de l'échange, due à l'appréciation de l'euro enregistrée précédemment, devrait avoir une incidence positive sur le revenu réel disponible de la zone euro.

Les risques à la baisse entourant ce scénario de référence concernant la croissance économique se sont atténués ces tout derniers mois, sans pour autant disparaître. Les déséquilibres macroéconomiques persistent dans certaines régions du monde. Bien que ces déséquilibres soient peu susceptibles d'affecter la dynamique économique à court terme, ils constituent un risque sur le long terme. En outre, le niveau élevé des cours du pétrole pourrait continuer de peser sur l'activité économique de la zone euro.

S'agissant de l'évolution des prix, l'estimation rapide d'Eurostat concernant la progression annuelle de l'IPCH s'est inscrite à 2,1 % en août. Si l'évolution récente des cours du pétrole risque de se traduire par une relative tension sur les taux d'inflation à court terme, les perspectives globales d'une progression annuelle de l'IPCH fluctuant autour de 2 % pendant le reste de l'année demeurent inchangées. En 2004, les rythmes annuels de hausse des prix devraient revenir en deçà de 2 %, se stabilisant à un niveau compatible avec la stabilité des prix. Cette anticipation se fonde sur l'hypothèse d'une hausse modérée des salaires, dans un contexte de reprise progressive de l'activité économique. De plus, la sensible appréciation de la valeur externe de l'euro enregistrée précédemment devrait continuer d'avoir des effets décalés qui limiteront les tensions à la hausse des prix, en dépit des corrections récentes du cours de change de l'euro. À des horizons plus lointains, les anticipations d'inflation dans la zone euro semblent être bien ancrées à un niveau inférieur à 2 %, mais proche de ce chiffre.

S'agissant de l'analyse monétaire, la croissance monétaire est restée forte ces derniers mois et la liquidité disponible dans la zone euro est largement supérieure au volume nécessaire au financement d'une croissance non inflationniste. Cette situation est due en partie aux réaménagements de portefeuille intervenus précédemment et peut-être à une hausse des encaisses de précaution. En outre, le bas niveau des taux d'intérêt a contribué à la forte demande d'actifs liquides. Le niveau actuel des taux d'intérêt contrebalance également les effets négatifs de la faiblesse de la croissance économique sur la demande de crédit. En effet, la progression des prêts au secteur privé est demeurée relativement soutenue depuis le début de l'année.

Au stade actuel, la situation de liquidité abondante ne devrait pas se traduire par des tensions inflationnistes. Toutefois, il convient de suivre attentivement les évolutions monétaires dans la mesure où l'important excédent de liquidité pourrait devenir préoccupant s'il devait persister lorsque l'activité économique se redressera de façon significative.

En résumé, et en recoupant les informations en provenance des deux piliers, notre analyse économique confirme le sentiment selon lequel les tensions sur les prix resteront faibles dans les années à venir, dans le contexte d'une reprise économique progressive et d'une modération des prix à l'importation et des salaires. Compte tenu de la situation économique, la forte croissance monétaire ne devrait pas, pour l'instant, compromettre ce scénario. Globalement, les perspectives en matière de stabilité des prix à moyen terme demeurent donc favorables.

Les récentes évolutions budgétaires ont suscité de vives préoccupations du Conseil des gouverneurs. Afin de maintenir la crédibilité des fondements institutionnels et économiques de l'UEM, il est essentiel de respecter scrupuleusement les règles du Pacte de stabilité et de croissance. En ce qui concerne les programmes budgétaires qui doivent être présentés pour 2004, il importe au plus haut point de procéder à une correction des déficits excessifs en respectant le calendrier prévu, les pays présentant un déficit public devant consentir un effort d'assainissement structurel à hauteur d'au moins 0,5 % du PIB par an. Le cadrage budgétaire doit s'intégrer dans une stratégie à moyen terme globale et crédible mettant l'accent sur la réduction des dépenses et sur des restructurations de nature à favoriser la croissance. La mise en oeuvre de politiques budgétaires saines contribuera à relancer la confiance des investisseurs et des consommateurs et améliorera les perspectives d'accélération de la croissance économique dans la zone euro.

Il est tout aussi important de progresser dans la mise en oeuvre des réformes structurelles que de pratiquer une politique budgétaire prudente. Les efforts déployés pour ramener les régimes publics de retraite sur un sentier soutenable et pour poursuivre le développement de systèmes privés de retraite méritent d'être encouragés. Parallèlement, de nouvelles réformes sont nécessaires pour réduire les rigidités structurelles sur les marchés du travail et des biens. Ces réformes sont essentielles pour remédier à ce qui apparaît comme le principal problème économique de la zone euro, à savoir le niveau élevé du chômage structurel.

Je suis à présent à votre disposition pour répondre à vos questions.

  Recevoir cette page par mail    Envoyer à un ami    M'inscrire au service (gratuit)    Imprimer cette page 


Finances
Page : 1/9. © Redac.info 2002-2017. Tous droits réservés.

La méthode Dow génère t-elle de la performance sur le Forex? >>>
  Tribuforex - 04/01/2013
Introduction en bourse de Boursica.com >>>
  Boursica.com - 19/05/2011
Spécial IMPÔT SUR LE REVENU 2011 sur FranceNetinfos.com >>>
  France Net Infos - 05/05/2011
TR Services effectue le transfert de la cotation de ses titres sur Alternext >>>
  TR Services - 01/12/2010
TR Services annonce son chiffre d'affaires pour le 1er semestre 2010/2011 >>>
  TR Services - 15/11/2010
Télécom Réseaux Services projette le transfert de la cotation de ses titres d’Euronext sur Alternext >>>
  TR Services - 22/09/2010
TR Services annonce son chiffre d'affaires pour le 1er trimestre 2010/2011 >>>
  TR Services - 13/08/2010
TR Services annonce ses résultats 2009/2010 >>>
  TR Services - 28/07/2010
Assurances moins chères, ce que cachent les prix bas >>>
  JeChange.fr - 15/06/2010
Facture d'électricité et de gaz : une augmentation prévue pour cet été ? >>>
  JeChange.fr - 01/06/2010
Comment mieux préparer sa retraite sans soucis financiers >>>
  CC. Consultant - 21/05/2010
TR Services annonce son chiffre d’affaires 9 mois 2009/2010 >>>
  TR Services - 15/02/2010
Télécom Réseaux Services annonce son Chiffre d’Affaires 9 mois 2008/2009 >>>
  Télécom Réseaux Services - 16/02/2009
Societex Corporate Finance accompagne la reprise de deux industriels : Sorima Industries et le Groupe SMC >>>
  Agence SBC - 16/12/2008
La crise financière vue par des experts de la fusion-acquisition >>>
  Agence SBC - 15/12/2008
TR Services : Un premier semestre 2008-2009 qui prépare l'avenir >>>
  TR Services - 05/12/2008
TradingFunds : Troisième anniversaire prometteur >>>
  TradingFunds - 21/07/2008
La perte d’autonomie progresse… la couverture du risque aussi ! >>>
  Aviva Courtage - 15/01/2008
Un seul site web pour gérer et optimiser tout son patrimoine >>>
  ASF PATRIMOINE - 05/12/2007
De nouvelles opportunités pour le patrimoine des particuliers >>>
  ASF PATRIMOINE - 30/05/2007
SOFIMAC Partners et Centre Capital Développement :10 millions d’euros investis dans les PME en 2006 >>>
  Sofimac - 06/12/2006
Les 20 ans de la Convention Obsèques d’Aviva Direct marquent une étape dans la protection des personnes >>>
  Aviva Direct - 20/10/2006
Callbooster (www.callbooster.fr) obtient le label OSEO ANVAR >>>
  PRformance - 10/01/2006
Cessions, acquisitions : CFK Finance communique sur 8 opérations conclues cet automne >>>
  PRformance - 13/12/2005
Mid-Capital, adhésion de deux nouveaux membres : 360 CORPORATE à Madrid et SWISS CAPITAL à Zurich >>>
  PRformance - 20/10/2004
Cession-acquisition : CFK Finance a conclu une nouvelle opération dans le métier des arts graphiques >>>
  PRformance - 20/10/2004
Proudfoot Consulting promeut Jean Thevelin au poste de président Europe >>>
  PRformance - 07/10/2004
SOCIO LOGICIELS est reprise par ses managers >>>
  ILE DE FRANCE DEVELOPPEMENT - 24/03/2004
Lancement d’un nouveau fond de Managed Futures à Genève >>>
  SpringManagement - 20/01/2004
Lancement du premier fonds d'investissement de proximité >>>
  Secrétariat d'Etat chargé des PME , du Commerce, de l'Artisanat et de la Consommation - 15/09/2003
Une nouvelle structure pour l'Opéra de Rouen >>>
  Conseil Régional de Haute-Normandie - 12/09/2003
Madame LENOIR, Ministre Déléguée aux affaires européennes, au Parlement européen de Bruxelles, répond aux euro-députés CPNT >>>
  CPNT Chasse Pêche Nature Traditions - 11/09/2003
Déclaration introductive : Compte rendu de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE. >>>
  Banque Centrale Européenne - 09/09/2003
MNR - Budget 2004 : immobilisme et démagogie >>>
  Mouvement National Républicain - 04/09/2003
Force Ouvrière : Projet de budget 2004 >>>
  Force Ouvrière - 04/09/2003

1 2 3 4 5 6 7 8 9 Page suivante
Partenaires
Services de diffusion de communiqués de presse
Thèmes des communiqués de presse